Petit guide de survie à l’hiver canadien

Winter is coming. Cette phrase entendue tellement de fois dans Game of throne prend tout son sens quand on vit au Canada. Le souvenir des tempêtes passées m’a donné envie de partager le guide de survie que j’aurai aimé lire avant de venir m’installer au Québec.

1- Se préparer à l’hiver

S’équiper : il faut être prêt. A certains moments, il faudra choisir entre le style et l’efficacité. Difficile d’avoir les 2 sans dépenser énormément. Si vous êtes sûre d’être en voiture, vous pouvez choisir un manteau pas trop lourd et rester stylée. Si vous savez que vous prendrez bus ou métro, achetez un manteau qui protège vraiment du froid (étiquettes -30° minimum). Oubliez le style. Je répète oubliez le style. Quand vous vous retrouverez dehors et qu’il faudra marcher 5 min de plus parce que Google map n’avait pas vu qu’il y avait un détour, le style là ne servira à rien mais un bon manteau ne transformera pas ce moment en calvaire.

A cela, je conseillerai de rajouter une écharpe, un bonnet, un cache oreilles, des gants et des crampons à mettre sous les bottes en cas de verglas. Depuis que je vis ici, je ne vois plus d’un même oeil les films hollywoodiens où en plein hiver les gens sortent juste en manteau sans bonnet ni écharpe. Même dans Game of throne, j’ai crié où sont ton bonnet et tes gants et ton écharpe à Jon Snow. He really knows nothing.

2- Calculez bien vos déplacements

Malheureusement, même quand on dit qu’il ya tempête, il faut quand même parfois sortir. Et si vous devez vous rendre à un endroit en 30 min timing normal (printemps, été ou automne) rajoutez 1h en hiver.

Si vous avez des enfants et devez vous déplacer avec eux, commencez à vous préparer 2h à l’avance. Il faut inclure dans le timing, le temps de mettre tout l’attirail manteaux bottes collants jeans etc.

Dans les lieux publics comme les cliniques ou autres bureaux et même dans les domiciles (si les visites reprennent), on enlève aussi bien le manteau que les bottes à l’arrivée. Ne mettez donc pas vos chaussettes trouées ou pas assorties pour sortir et prévoyez une paire de pantoufles dans le sac ou des petits chaussons en plastiques jetables au cas où.

3- Repenser son intérieur

En hiver, quand on fait la cuisine et qu’on vit en appartement, tout l’appartement est vite embaumé d’odeur de nourriture. Pour y remédier, ne surtout pas oublier de fermer les portes des placards à manteaux et des chambres, d’allumer la hotte d’aération et d’ouvrir légèrement les fenêtres quand c’est le moment de faire à manger.

En dehors de l’aspect odeur, il ya l’atmosphère. La rareté du soleil et les journées qui sont plus courtes peuvent facilement miner le moral. Avoir une décoration colorée et des plantes par exemple apportent ce bout de soleil qui nous manque.

4- Repenser sa façon de faire les courses

Autant que possible privilégiez les courses en ligne ou au mois surtout si vous êtes à pied. Si vous aimez marcher, les transports en commun desservent toujours aussi bien mais il faudra trouver un moyen facile de transporter les courses. Les fameux caddies à roulettes deviendront vos alliés.

Pour terminer, démystifier la neige et le froid apporte une autre perspective. Tout le monde n’est pas obligé d’aimer la neige, tout le monde n’est pas obligé de la détester non plus. A chacun.e son expérience.

Pour ma part, je lui donne une chance. Par exemple, il ya des activités intéressantes à faire en famille en hiver (luge, bonhomme de neige) ou seul si nos vêtements nous le permettent.

Il est vrai que certains jours, surtout quand on a connu que le soleil et la pluie une bonne partie de sa vie, voir la neige ne fait pas forcément sourire. Dans ces moments là, mettez vous en mode cocooning, avancez sur vos projets, refaites votre déco, passez du temps de qualité en famille ou avec vous même. Ça prend du temps mais ça finira bien un jour car au fond ce n’est qu’une saison.

A très bientôt.

Auteur : Téclaire

Rédactrice et créatrice de contenu, j’ai écrit pour différents magazines et portails d’informations. Après 11 ans au Sénégal, je vis depuis peu au Canada. .